Neige, neige, neige, sapin et colis

A y est !

Nous voilà installés dans notre nouvel appart’ qu’on aime (avec notre ÉNORME sapin qu’on aime aussi) après une virée assez épique à IKEA samedi. Et une constatation : quelque soit le pays, les couples s’engueulent dans ce magasin. C’est une règle immuable je suppose. Nous on y a a échappé. Faut dire on fêtait nos « un an » (-> ohhhhhhhhhhhh c’est meugnooooooon) ce jour là et on devait avoir une dérogation.

Ne nous reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’internet et nos meubles venus de France arrivent bien demain et c’est bon, nous serons prêts à accueillir tous nos amis français sur notre superbe canapé lit rouge.

Sinon depuis 3 jours ici c’est tempête de neige. Et ce sont pas des p’tits flocons tout mimi hein. Je vous ai fait la vidéo la plus pourrie qui soit, avec mon portable les mains transies de froid, mais ça devrait vous donner une idée :

C’est super impressionnant pour qui passe son premier hiver à Montréal. On doit bientôt atteindre les 40cm au sol et pourtant, la vie ne s’arrête nullement. Tout le monde continue comme si de rien n’était ou presque. Les pelles se vendent… à la pelle (oui, facile), les luges aussi et les bonhommes de neige poussent comme des champignons. Les chasse-neige passent, repassent, re-repassent et, chose rigolote, y a même des chasse-neige spécial trottoir ici. Des sortes de modèles réduits.

Et quand il neige surtout, il ne fait pas froid. A peu près 0°. J’en profite pour faire une habile transition sur le nom du blog « Froid Sec ». Il vient d’une private joke avec Max car à chaque fois qu’on parlait du temps qu’il ferait au Canada avant notre départ, on nous répondait « Naaaaan mais ça vaaaaa c’est un froid sec ». Ce qui moi, frileuse sceptique dans l’âme, me faisait doucement rire. Or, il est vrai qu’ici le froid prend une toute autre signification, non pas spécialement à cause de sa supposée sécheresse, mais parce qu’on s’habille en conséquence.

Je crois bien que c’est d’ailleurs un des premier hiver depuis mon enfance où je n’ai pas froid en sortant. Mais ça a un prix : mettre 3h à s’habiller avant de sortir avec une couche T-shirt, une couche robe en laine, une couche 2ème pull, une énorme doudoune, une paire de collant, des grandes chaussettes par dessus, des bottes fourrées, des gants, un bonnet et une écharpe.

Bon après ne nous leurrons pas non plus. Dès que ça passe la barre des -15°, couches de tissus ou non, il CAILLE SA RACE. Et y a pas grand chose à y faire.

Mais y a pas que la météo dans la vie, y a Noël aussi. De voir la ville toute blanche nous y prépare de plus en plus et, pour notre grand bonheur, le père Noël est passé en avance chez nous cette année ! Premier colis de France ponctué de « Haaaaaaan », « Ouaiiiiiiiiiiis », « Trooooop bien » à l’ouverture car sous nos yeux ébahis s’étalaient saucissons, vins, chocolats, foie gras, bonbons… Le plus dur maintenant va être de ne pas tout dévorer de suite. Merci les parents !

Avant

Après

4 thoughts on “Neige, neige, neige, sapin et colis

Laisser un commentaire