Le calme après la tempête

Aujourd’hui c’était bonne grosse tempête de neige avec rafales de vent et à peu 50cm tombé. Même très exactement 45 cm de neige en 24h, soit un record historique à Montréal selon Météo Media.

Alors l’aspect rigolo c’est de rester dans son lit au chaud et de regarder ça tomber par la fenêtre. Ou de compter les centimètres qui se cumulent sur le balcon. Ou de se jeter dans la neige une fois la tempête passée.

Le truc moins drôle c’est de déneiger. Ha ça, ils ont bien rigolé à la quincaillerie en voyant arriver les 2 français qui venaient acheter leur pelle ! Je précise d’ailleurs qu’à l’heure où j’écris ces mots, j’en connais un sur le balcon avec une doudoune et des gants qui évacue des kilos de poudreuse sur le trottoir. Je sais, je suis une copine indigne.

Mais c’est pour que vous puissiez mieux apprécier la tempête, en photos !

A peine la neige ayant cessé de tomber, le québécois sort sa pelle et tente de sauver sa voiture.

D’ailleurs mec, elle est où ta caisse ? (BLAGUE CINÉMATOGRAPHIQUE)

Le parc, le carrefour, les trottoirs… On a arrêté d’essayer de distinguer les choses.

Les voitures non plus ne reconnaissent plus vraiment la route.

 Euh par où le détour exactement ?

Les dunes de poudreuse.

Attention, il va, il va…

TOMBER !

Laisser un commentaire