Lived in bars

En ce moment c’est pas métro (plus de métro pour aller bosser mais 15 petites minutes à pieds, parisiens vous pouvez me haïr), boulot (trop, beaucoup trop) et bistrots.

Et il y en a pas mal à découvrir à Montréal !

Le vendredi soir c’est le Waverly. Le bar du 5 à 7 pour les employés de la petite boîte de jeux vidéo du Mile-End qui commence par Ubi et se finit par soft. Rien de transcendant mais pour boire une pinte à 5$ avec les collègues c’est bien cool. Overcrowded le vendredi de… 5 à 7H. Logique.

Ensuite, notre initiation aux cocktails s’est faite au Lab, endroit « chic » vers rue Rachel et Mont Royal. Je mets chic entre guillemets car, si on retrouve les serveurs en costume, une ambiance feutrée, un côté lounge assumé et des prix dispendieux, pas de souci pour rentrer en jeans/baskets. Ou moonboots/combi de ski. J’ai l’impression que Montréal est assez cool sur le dresscode de façon générale.

Compter entre 12 et 15 $ le cocktail hors taxes mais ils sont fait sur mesure. Le serveur viendra te demander si tu préfères le fruit ou les épices, le sucré ou le salé, l’amer, l’acide, etc. et te fera ton GRAND verre juste pour toi.

Et puis au milieu de la soirée il y a le show des serveurs qui jonglent avec des bouteilles enflammées. Plutôt impressionnant. (Vous m’excuserez de la qualité médiocre des photos téléphone portable + taux d’alcoolémie avancé).

 

L’autre bar dont on est tombé en amour c’est chez Randolph. 5 $ l’entrée et à l’intérieur, un millier (oui, oui) de jeux de société qui t’attendent. De 2 à je ne sais combien de joueurs, pour une partie de 10min à quelques heures, on trouve forcément ce qu’on aime. Si on aime jouer s’entend.

L’ambiance est chaleureuse, les prix raisonnables et TTC, la bouffe, les boissons et même le vin sont très bons, et des gentils monsieur sont là pour t’expliquer toutes les règles du jeu. Une bonne planque pour contrer l’hiver surtout si, comme moi, tu es très mauvais joueur et tu gagnes toute la soirée. Et la musique est bien : les Clash dès que tu rentres dans un bar, je ne peux qu’applaudir des deux moufles.

 

Chez Randolph

Mon pingouin porte-bonheur pour les parties du jeu éponyme.

Mon Cyber Bunny moins porte-bohneur pour le jeu « King of Tokyo » (très fun !)

Isa qui m’a piqué mon Alienoïd et qui donc a gagné la dernière partie de « King of Tokyo » :p

Max noyé dans le choix de jeux…

Si on est plus sage, on peut aussi se faire servir des verres de bonbons !

Voilà quelques « places to be, places to see » qu’on a bien apprécié, amis montréalais (et autres), allez y faire un tour 🙂

Waverly
5550 Boulevard Saint-Laurent
H2T 1S8 Montréal

Le Lab
1351 Rachel Est
H2J 2K2 Montréal

Randolph
2041 rue Saint-Denis
H2X 3K8 Montréal

 

Et pour la référence au titre du post, Mme Cat Power :

Laisser un commentaire