Les trucs chauds #2

Après la grippe, voici la bronchite. On a évité la pneumonie. Cheers.

Je ne vous ferais donc pas chier une fois de plus avec L’HIVER C’EST LONG parce qu’aujourd’hui c’est le 1er mars et que le 1er mars dans ma tête c’est le printemps qui se profile. On croise les doigts, on ne range pas encore sa chapka et on attend.

C’était assez « drôle » ces deux dernières semaines au bureau puisque l’immense open space s’est d’un coup retrouvé attaqué par une épidémie de grippe. Quand je dis épidémie, c’est chaque jour une hécatombe de 5 à 10 personnes qui se retrouvaient à envoyer des mails OoO (out of office, moi aussi au début je voyais un smiley rigolo).

Ce qui m’a amené à deux réflexions :

1. Les japonais sont dans le vrai. Le port du masque c’est ridicule mais en prévention ça devrait être obligatoire.

2. En cas de virus attaquant les humains et les transformant en zombies, j’ai aucune chance. Je suis même le super zombie qui se sur-infecte par dessus et mord tout le monde. Maximilien, lui, devrait s’en sortir puisqu’il est un survivor des virus mais son attention envers moi quand je suis malade risque de le perdre.

Bref, je continue donc ma période d’incubation/hibernation et voici en toute logique la deuxième partie des « trucs chauds » et de la visite de l’appartement. Les photos d’extérieur reviendront bientôt j’espère.

diabolikpola

Quand on me demande si la France me manque, la réponse est non. Les amis, la famille, les habitudes parfois mais le pays absolument pas. Par contre, l’Italie si. Faut dire que c’est devenu au fil du temps mon pays de cœur et que de Paris, s’envoler pour Rome ne prenait que 2h. Alors notre couloir est une sorte d’hommage à la culture pop italienne et au rococo de celle-ci avec le miroir doré trouvé au fond de la remise. Affiches Danger Diabolik de Mario Bava et Continuavano a chiamarlo Trinità d’Enzo Barboni.

ours

Un ours c’est chaud. Le bois aussi. Un ours en bois c’est donc très chaud et moins dangereux qu’un vrai.

maxpola

Maximilien n’est pas un truc, ce qui ne l’empêche pas d’être chaud. Et virez tout de suite vos pensées tordues de vos têtes. Comme me le disais Ambre la dernière fois, s’endormir sans poser ses pieds froids sur son mec pour se réchauffer ne serait pas un endormissement réussi.

salon

Un canapé rouge + du parquet + Princesse Mononoke + lumière  = chaleur dedans. Pour un endroit où on se sent bien.

fleurpola

Un minimum de végétation vitale pour contrer l’absence de trucs verts à l’extérieur présentement (sur)gelés.

2 thoughts on “Les trucs chauds #2

Laisser un commentaire